Visite: Réhabilitation d’une maison traditionnelle du Cap Corse.

Il y a maintenant une semaine j’ai décidé de m’exiler quelques jours chez mes parents afin d’échapper aux poussiéreux travaux de ma maison. Bon, il est vrai qu’ils vivent dans un petit paradis. Une région où la nature à gardé ses lettres de noblesses et où les paysages sont aussi nombreux que changeants. Une région où l’on ski l’hiver avec une vue sur mer et où l’on se baigne l’été avec une vue sur les quelques neiges éternelles. Si si si! ce petit paradis existe! Il s’agit de la Corse!

Si vous n’avez pas encore visité cette petite île méditerranéenne, je vous la recommande vivement! Que vous soyez amoureux de nature sauvage, de gastronomie authentique ou de farniente au bord de l’eau, vous y trouverez forcément votre bonheur!

Je suis amoureuse de cette région pour toute ses merveilles mais aussi pour les souvenirs d’enfance que cette île de beauté me renvoie. Des douces journées au village, aux chaudes après-midi sur la « petite crique », les souvenirs sont intactes et se multiplient à chaque fois que je reviens. Ça devient comme un besoin! Quelques soit la saison, c’est mon air, ma mer, ma bouffée d’oxygène.


Aujourd’hui, j’ai voulu vous faire découvrir une maison du Cap Corse emprunte et marquée par son histoire et qui a envoûté ses propriétaires.

Au 19e siècle, la famille Cipriani revient au cap corse après avoir fait fortune dans le nouveau monde. Elle y bâti de nombreuses maisons, palazzi  (palais) et biens d’autres édifices dans l’esprit colonial à fin de montrer à tous leur réussite sociale.

Les décennies passent et la jolie maison du Hameaux d’Ortinola, sur les hauteurs de Centuri, tombe presque en ruine. Virginie Harnois est vite séduite par la bâtisse, l’achète et décide de la rénover en conservant les codes insulaires. Pour cela elle fait appel à Stéphane Poux, un architecte d’intérieur, lui aussi amoureux de la Corse.

Ils réalisent une réhabilitation à quatre mains: lui repense les volumes et les matériaux, elle chine et sélectionne le mobilier. Ensemble, ils ont voulu garder le coté traditionnel de la maison, comme un hommage à l’architecture de la région. Les enduits sont bruts, la toiture est en lauzes, les huisseries sont peintes en gris bastiais et la porte d’entrée a gardé son imposte en lunette.

La maison est décorée et aménagée d’objets de récupération, de pièces vintages et de jolies signatures de designers. L’ensemble est doux, chaleureux et décontracté.

La blancheur des murs à la chaux associée à la pierre et aux teintes de gris et de taupe, confères à cette maison une harmonie et un charme intemporel.

Le jardin n’est pas en reste de la bâtisse. En effet, là aussi, la volonté était de laisser la nature sauvage et odorante du cap corse s’exprimer. Le jardin à juste été « démaquisé » pour le rendre plus habitable. Mais le cadre bucolique a gardé toute sa splendeur et son naturel. Les essences végétales sont strictement locales et contribuent à l’intégration harmonieuse de la maison dans son paysage.

Une très jolie réussite que je vous invite vivement à découvrir!

Source: Côté maison

 

Où trouver une décoration similaire

Arrow
Arrow
ArrowArrow
Slider

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *